Décontamination et désinfection : maisons de retraite

Lundi 19 mars 2018
décontamination et désinfection en maison de retraite

Les protocoles de décontamination et de désinfection en vigueur dans les maisons de retraite sont stricts. En effet, c’est le C.CLIN (Centre d’Appui pour la Prévention des Infections Associées aux Soins) qui encadre les différentes procédures. Par ailleurs, des pratiques particulières sont exercées dans les maisons de retraite comme dans les autres établissements de santé et d’accueil, à l’instar, par exemple, du balayage humide. Décryptage.

Les pratiques de décontamination et désinfection en maison de retraite 

En plus de la mise en place d’un traitement de l’air adapté visant à neutraliser tout virus ou bactérie, les équipes d’hygiène et de nettoyage opérant au sein de maisons de retraite ont pour mission la décontamination et la désinfection des sols. En règle générale, les effectifs se servent de balais dotés de fibres synthétiques avec manche en aluminium. Au sein des maisons de retraite et des établissements de santé, il faut savoir que le balayage humide est de rigueur : un vaporisateur manuel rempli d’une solution désinfectante permet l’humidification des fibres du balais.

Pour nettoyer les sols et les rendre bien humides, on utilise une technique assez simple : on manipule le balais en effectuant de petits mouvements, sans décoller les fibres du sol. Grâce au vaporisateur, les fibres ne peuvent pas se disséminer. Cette technique a largement fait ses preuves, car particulièrement rentable, notamment en matière de qualité et de temps.

Des techniques préconisées par les protocoles d’hygiène

Les protocoles d’hygiène définis communément avec les agents des services hospitaliers mettent en évidence différentes techniques de décontamination et de désinfection qui sont validées par la plupart des maisons de retraite publiques. Ainsi, on nettoie les escaliers, les salles de bain et les zones de réfectoires à l’aide d’un balais trapèze tout en alternant différents détergents parmi lesquels on trouve au moins un désinfectant. Des lavages périodiques sont également planifiés. On profite de ces lavages périodiques pour désincruster les zones les plus coriaces à l’aide d’un détergent acide et des rinçages à base d’eau claire.

Vous avez des questions à nous poser concernant la décontamination et la désinfection dans les maisons de retraite ? Si oui, n’hésitez pas à contacter AER'EAU CLEAN, spécialiste du traitement de l’air et du nettoyage des réseaux V.M.C.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Menu